Santé dentaire : les bons et mauvais aliments pour nos dents

Une alimentation saine est cruciale pour l’état de nos dents. Tout le monde ne sait pas ce qui est bon pour nos dents, ce qui est mauvais, et pourquoi. Voici un aperçu des aliments qui renforcent et protègent nos dents et des aliments qui les rendent malades.

Les légumes comme les carottes ou le céleri doivent être mâchés soigneusement. Cela permet de masser les gencives. En outre, l’augmentation du flux de salive nettoie les dents, ainsi que les espaces interdentaires et neutralise de grandes quantités d’acides.

Vitamines de toutes sortes

De nombreuses vitamines ont une influence positive sur notre santé dentaire. Ainsi, la vitamine A favorise les processus de croissance et de renouvellement de la muqueuse buccale. Elle est abondante dans les légumes jaunes, les légumes à feuilles vertes ou les fruits.

La vitamine C donne du pouvoir au système immunitaire et constitue la substance de base de la dentine. Comme elle est également nécessaire à la formation du collagène des gencives, elle contribue à la solidité des dents. La vitamine C est particulièrement abondante dans les baies et les légumes frais.

La vitamine D, la « vitamine du soleil », est conjointement responsable du stockage du calcium et du phosphate dans les os. Elle a un effet bénéfique sur la croissance et le durcissement des dents.

Les fluorures

Ils influencent positivement la minéralisation et la résistance aux acides des dents. Ils réduisent également la formation de la plaque dentaire et inhibent le métabolisme des bactéries. Ils sont présents dans le sel de table, les légumineuses et le poisson.

Les bonbons sans sucre

Les sucreries respectueuses des dents sont marquées par le « bonhomme dent ». Le sucre a été remplacé par des substituts du sucre tels que l’aspartame, l’isomalte, le cyclamate, qui ne sont pas décomposés en acides nuisibles pour les dents.

Le fromage

Selon de nouvelles découvertes en science nutritionnelle, la combinaison de la protéine caséine et des minéraux calcium et phosphate remplace les minéraux de l’émail des dents aussi rapidement qu’ils ont été dissous auparavant. Une valeur ph acide dans la bouche est neutralisée par le fromage.

Le thé noir et vert

Les experts recommandent de boire beaucoup de thé, par exemple, pour lutter contre la mauvaise haleine. L’effet antibactérien, notamment du thé vert, désactive les bactéries installées dans la cavité buccale, à l’origine de la mauvaise haleine. Le thé contient également le tanin catéchine. Ce dernier interférerait avec le métabolisme de la bactérie des caries Streptococcus mutans et l’affamerait pratiquement.

Le sucre

Le sucre est l’ennemi numéro un des dents. Il constitue une nourriture idéale pour les bactéries qui favorisent la formation des caries. Ces bactéries produisent des acides qui attaquent l’émail des dents. Le sucre est présent dans de nombreux aliments dans lesquels on ne s’attend pas à le trouver, par exemple dans le ketchup, les sauces toutes prêtes ou les yaourts aux fruits.

Boissons et aliments acides

Le plus grand ennemi des dents sont les acides, qui dissolvent les minéraux de la surface de la dent, la modifiant ainsi et entraînant la perte de sa structure. Ces acides pénètrent dans la bouche soit directement par des aliments ou des boissons acides, par exemple sous la forme d’agrumes, de jus de fruits, de cola ou de vinaigre.

Aliments acides collants

Les aliments collants qui restent longtemps dans la cavité buccale, comme les biscuits secs, les gâteaux ou même les bâtons de sel, sont particulièrement défavorables aux dents. La nourriture s’enroule littéralement autour de la dent et offre ainsi un eldorado aux bactéries. L’acide fort du vinaigre attaque les dents.

La parodontologie : traitement des maladies des gencives
Les avantages du dentier clipsé sur implants